L'ENQUETE AUPRES DES RECRUES 1997

|Enseignement| Recherche| Livres| Publications| Musé du crime| Henry A. Ernst|

|Deutsch| English|

 


Agressions et victimisation: une enquête sur les délinquants violents et sexuels non détectés

 

Enquêtes fédérales auprès
de la jeunesse et des recrues 1997 (publiée en 2001)

Série ch-x : Vol. 15

Grâce à l'obligation générale d'accomplir du service militaire en Suisse, l'enquête a saisi environ 70 pour-cent des hommes suisses à l'age de 20 ans.
Après l'exclusion des réponses non sincères, la base de données contient 21'314 observations valides.

L'enquête fédérale
auprès de la jeunesse et des recrues ch-x est une des enquêtes empiriques les pus anciennes au niveau mondial.
  

Les 900 questions couvraient tous les aspects de la biographie et la délinquance durant la période des douze mois avant l'école des recrues.
Y a-t-il des criminels qui ne se laissent jamais prendre ? Les agresseurs violents et sexuels sont-ils des gens normaux qui ont été impliqués dans une action délinquante par hasard, ou sont-ils essentiellement des individus perturbés ? Voilà des questions qui sont souvent posées aux criminologues. L'étude portant sur les 21'347 recrues de l'année 1997 et le sondage complémentaire sur 1'160 non-recrues de cette même année ont permis de se faire une idée de la délinquance grave non détectée.
    
Etant donné le caractère intime et délicat de ce sondage, les participants avaient le choix de ne pas répondre dans chaque question.
télécharger le prospectus

Le livre est épuisé mais vous pouvez le télécharger gratuitement ici.

Télécharger le livre


  

Après avoir rempli le questionaire anonyme, les recrues le mettaient dans l'urne.
Haas, H. (2004). Doing Research with Large Databases: Opportunities and Challenges of the Swiss Recruits' Study. Publication qui aurait dû figurer en ligne du nov. 2004 au nov. 2006 sur la page web de l'Ecole des sciences criminelles de l'Université de Lausanne selon une transaction passé avec le directeur de cet institut du 27 oct. 2004.

télécharger l'article

  

Ainsi, l'anonymat complet était visible dès le début.

Les multi-récidivistes sont responsables pour la majorité de crimes

Les recherches plus récentes en criminologie, basées sur des nouvelles données et des analyses multivariées, ont confirmé les résultats trouvés en 2001.































 © 2009 Henriette Haas • Contact
  Support informatique et graphique Jakob Isler